Back to top

Artistes & Répertoire (A&R)

La fonction A&R est traditionnellement associée aux maisons de disque, mais en raison de notre effectif de plus de 130 000 membres — incluant des éditeurs de musique qui sont particulièrement aptes à favoriser les collaborations — la SOCAN a réalisé que la création d’une stratégie A&R serait porteuse de valeur. Nous nous efforçons d’offrir des opportunités professionnelles supplémentaires à nos membres tout aussi talentueux que dotés d’un bon sens des affaires. Cette approche A&R se veut totalement complémentaire au rôle des éditeurs de musique et vise à optimiser l’apport de nos contacts dans l’industrie au sein d’une solide équipe afin de permettre à la SOCAN de recruter et retenir des membres qui viendront nourrir ses répertoires régionaux, nationaux et mondiaux de chansons et de compositions. Cette approche A&R vise à favoriser et accroître l’interaction de nos membres avec le marché et leur collaboration à l’intérieur de ce dernier. Notre équipe A&R met à contribution ses contacts avec l’industrie ainsi que son savoir faire dans les domaines de l’évaluation et du développement du talent et de son jumelage afin d’aider tous les membres de la SOCAN, pas uniquement les auteurs-compositeurs, mais les compositeurs de musique à l’écran et les éditeurs, également. La stratégie A&R de la SOCAN est le meilleur exemple de sa devise, qui est « Musique. Monde. Connectés. »

Michel Corriveau
Member

Michel Corriveau

Premier récipiendaire du tout premier prix Compositeur de musique à l’image de l’année au Gala de la SOCAN 2017, à Montréal, le membre SOCAN Michel Corriveau, créateur d’une grande sensibilité, façonne des atmosphères sur mesure en mélangeant les sons et les instruments, en jonglant avec les émotions et en mariant le traditionnel à la haute technologie. Ses musiques ont accompagné les images de dizaines de productions québécoises dont « Bon Cop, Bad Cop » (2007), « Ésimésac » (2013), « Les Pays d’en haut » (SRC), « Mensonges » (TVA) et « Prémonitions » (AddikTV), en plus de la série française « Versailles » (Canal+). Son travail sur le long-métrage Anna a également été souligné à la fois au Gala Québec Cinéma et aux Prix Écrans canadiens, en plus d’être récompensé au Los Angeles Independent Film Festival Awards.