Back to top

Salles de spectacles

Les salles de spectacles offrent aux amateurs de musique un endroit où profiter de prestations musicales uniques — des concerts qui ne seraient pas possibles sans la contribution des auteurs et compositeurs qui ont créé la musique qui est présentée sur scène. Lorsque vous adhérez au programme Autorisé à vous divertir de la SOCAN, vous êtes libres de présenter toute la musique nécessaire à votre succès commercial tout en assurant que les artistes que vous engagez sont rémunérés pour leur travail de créateur autant que d’interprètes. Votre licence prouve aux artistes, auteurs, compositeurs et amateurs de musique — ainsi qu’aux autres entrepreneurs — que votre salle utilise la musique de façon légale et éthique tout en soutenant les créateurs de musique canadiens. Les frais de licences que les salles versent à la SOCAN pour l’exécution publique de musique en direct sont utilisés pour rémunérer les membres SOCAN auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

Question

Je pense que mon événement pourrait être admissible à une exemption caritative. Quelle est la prochaine étape ?

A.

L’article 32.2 (3) de la Loi sur le droit d’auteur crée une exemption de payer des droits de licence à la SOCAN lorsque l’exécution d’une œuvre est présentée en public dans l’intérêt d’une entreprise religieuse, éducative ou caritative. Ne sont admissibles que les exécutions faites par des entreprises religieuses, caritatives ou fraternelles, ou des établissements d’enseignement. Pour plus d’information, consultez le document Exemples d’exécutions admissibles à une exemption et remplissez le questionnaire d’exemption caritative. Si vous avez d’autres questions concernant les licences de la SOCAN, veuillez communiquer avec nous.

Jessy Lanza
Member

Jessy Lanza

La membre SOCAN Jessy Lanza est une auteure-compositrice-interprète et productrice qui propose une version très unique et personnelle de R & B porté par sa voix haut perchée. En 2013, XLR8R a dit d’elle qu’elle était une des meilleures nouvelles artistes de l’année. Le quotidien britannique The Guardian, dans sa critique de son premier album intitulé Pull My Hair Back, écrivait « elle est la plus récente et peut-être la plus grande des chanteuses soul éthérées », et ce même album est grimpé en quatrième position du Top 20 des meilleurs albums de 2013 selon Resident Advisor. Pull My Hair Back qu’elle a coproduit, a été lancé au Canada et au Royaume-Uni et a été inscrit à la courte liste des finalistes du prix Polaris 2014, tout comme son deuxième album, Oh No, paru en 2016.