Back to top

La SOCAN est en deuil

La Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) souhaite exprimer sa profonde tristesse dans la foulée de la mort de Leonard Cohen, l’un de ses membres les plus remarquables, à l’âge de 82 ans.

Né dans le quartier montréalais de Westmount, Leonard Cohen est l’auteur de centaines d’œuvres incluant des classiques transcendants tels que « Suzanne », « Tower of Song » et, bien entendu, « Hallelujah ». Il a été honoré à de maintes reprises pour ces œuvres qui ont été sacrées Classique de la SOCAN, en plus d’avoir été célébré lors de nombreux Galas de la SOCAN à Montréal comme à Toronto.

« Leonard Cohen était une légende parmi les légendes », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Ses immortelles chansons ont donné le ton a une époque tout entière, et sa poésie a inspiré des générations d’auteurs-compositeurs partout dans le monde. La SOCAN est fière de le compter parmi ses membres les plus notoires. Il nous manquera terriblement, mais ses chansons seront avec nous pour toujours. »

« Je suis dévasté par la mort de Leonard Cohen », a déclaré le président du conseil de la SOCAN ainsi que du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, Stan Meissner. « Lors de son intronisation au Panthéon, Leonard a dit : “Si je savais d’où viennent les bonnes chansons, j’irais plus souvent”. Cette humilité est l’une des choses qui le rendaient si magnifique, car nous savons tous qu’il a visité cet endroit bien plus souvent que bien des créateurs. Son œuvre inspirante est un monument magnifique illustrant la beauté de l’art de la création musicale. »

Le lien et l’amour qui unissent Leonard Cohen à Montréal, sa ville natale, ne se démentiront jamais tout au long de sa vie. « On pouvait croiser Leonard Cohen chez Bagel Etc., sur le boulevard Saint-Laurent, au cœur du Mile-End, alors qu’il prenait tranquillement son petit déjeuner à quelques pas de son appartement », se souvient Geneviève Côté, chef des affaires du Québec de la SOCAN. « Il est né à Montréal et même s’il est devenu un membre de la communauté mondiale de la musique, il est et sera toujours un Québécois, et on ne devrait jamais oublier ça. »

Leonard Cohen a été membre de la SOCAN pendant plus de quarante années, et la plus importante organisation de droits musicaux du pays a perçu des redevances pour la diffusion de son catalogue musical partout dans le monde tout au long de sa carrière.

À propos de la SOCAN

La SOCAN est le trait d’union entre plus de 4 millions de créateurs musicaux partout dans le monde et plus d’un quart de million d’organisations et d’individus au Canada. Son effectif de membres compte près de 150?000 auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, tandis que plus de 130?000 entreprises canadiennes détiennent une licence Autorisé à vous divertir. Grâce à son utilisation concertée de la technologie et à son engagement d’être le leader mondial de la transformation des droits musicaux — notamment à travers ses filiales en propriété exclusive Audiam et MediaNet —, la SOCAN se dédie à la défense d’une vérité fondamentale : la musique a une valeur et les créateurs et éditeurs de cette musique méritent d’être rémunérés équitablement pour leur travail. Pour plus d’information : www.socan.ca

Contacts média :

SOCAN : Eric Parazelli 514-844-8377 #4934, parazellie@socan.ca