Back to top

La SOCAN dévoile les lauréats des Prix Spéciaux dans le cadre de son 30e Gala à Montréal

Montréal, le 4 septembre 2019 — Plus de 50 prix seront remis aux créateurs et éditeurs de musique du Québec lors de la 30e édition du Gala SOCAN à Montréal, qui aura lieu le 22 septembre prochain à la TOHU. Une édition anniversaire spectaculaire qui soulignera le talent et les accomplissements des créateurs de musique du passé et du présent.

L’événement sera animé par le sensationnel Pierre-Yves Lord, tandis que le talentueux et coloré Antoine Gratton dirigera un orchestre qui soulignera l’impact essentiel que la musique apporte à toute production ainsi que les réussites des compositeurs de musique à l’image, aux auteurs-compositeurs et éditeurs de musique membres de la SOCAN ayant remporté le plus de succès au cours de l’année.

Le Prix Empreinte culturelle de la SOCAN n’aurait pu être plus judicieusement choisi pour célébrer la 30e édition du Gala SOCAN puisqu’il sera présenté à Diane Juster pour la chanson emblématique « Je ne suis qu’une chanson », popularisée par la grande Ginette Reno. Cette œuvre a marqué profondément la culture québécoise en mettant en lumière la complicité essentielle qui lie l’interprète d’une chanson à son auteure.

Le Prix Excellence de la SOCAN sera décerné au compositeur et pianiste André Gagnon, soulignant ainsi son parcours exceptionnel, alors que le prix de l’Auteure-compositrice de l’année reviendra à Cœur de pirate, qui a connu une année remplie de succès, et que le nouveau prix de l’Auteur-compositeur non-interprète de l’année sera décerné pour la première fois au créateur derrière plusieurs succès du duo 2Frères, Steve Marin.

Cette année, les Classiques de la SOCAN[1] salueront les chansons « Belle », « Le temps des cathédrales » et « Vivre », œuvres intemporelles du duo de créateurs Luc Plamondon et Richard Cocciante, issues de « Notre-Dame de Paris », dans la foulée des 20 ans de cette comédie musicale. Avec ces trois nouveaux Classiques, Luc Plamondon devient le premier membre SOCAN à atteindre 40 Classiques de la SOCAN en carrière.

De son côté, Jean Leloup recevra ses trois premiers Classiques pour avoir coécrit les chansons « 1990 », « Isabelle » et « Cookie ». Le cocréateur de « 1990 » James Di Salvio verra également une des chansons de son groupe Bran Van 3000 (« Drinking in L.A. ») être récompensée. Mario Pelchat (« Je ne t’aime plus »), Florent Vollant et Claude McKenzie de Kashtin (« E Uassiuian »), Nancy Dumais et Tino Izzo (« Parler aux anges »), Nathalie Courchesne, Richard Binette, Uranian Valceanu et Martin Beaulieu de Lili Fatale (« Feels » et « Mimi »), ainsi que les coauteurs de « Soul Pleureur » des pionniers du rap québécois Dubmatique, feront également partie des lauréats d’un prix Classique de la SOCAN.

Gilles Valiquette recevra le Prix Hommage de la SOCAN pour son rôle majeur dans la défense des droits des créateurs à travers son travail incessant au sein, entre autres, du conseil d’administration de la SOCAN durant 26 ans.

Le prolifique couple formé de Louise Tremblay et James Gelfand recevra le Prix des Compositeurs de musique à l’image de l’année SOCAN, notamment pour ses contributions à des productions comme Girls’ Night Out, Final Destiny et Darwin.

Les membres du duo de producteurs montréalais Banx & Ranx recevront le Prix International SOCAN pour leur succès spectaculaire « Answerphone » qui a obtenu une certification platine au Royaume-Uni.

Les Prix Chansons populaires de la SOCAN seront remis aux œuvres les plus entendues en 2018, et les jeunes loups du rap québécois Fouki et Alaclair Ensemble se verront remettre, ex aequo, le Prix Musique Hip-Hop/Rap SOCAN. Charlotte Cardin repartira avec le prix Chanson populaire (anglophone) SOCAN pour « Main Girl », le phénomène Matt Lang se méritera le Prix Musique country SOCAN et Marie Davidson, l’ambassadrice montréalaise de l’électro, recevra le Prix Musique électronique SOCAN.

Le travail remarquable des membres éditeurs musicaux de la SOCAN sera également souligné le soir du gala lors de la remise du Prix de l’éditeur SOCAN de l’année à la compagnie David Murphy et Cie.

« L’industrie de la musique et la SOCAN ont bien changé depuis le tout premier Gala SOCAN en 1989 », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Mais ce qui n’a pas changé, c’est la passion, le talent et la pertinence des membres auteurs, compositeurs et éditeurs de musique de la SOCAN et l’importance pour nous de saluer leur travail remarquable. Cette 30e édition sera très certainement l’occasion de jeter un regard rempli de reconnaissance et de gratitude sur les acteurs importants du passé, tout en célébrant les succès toujours grandissants des créatrices et créateurs actuels. Ce sera un autre gala mémorable. »

Chacun des lauréats des prix spéciaux de la SOCAN recevra Le SOCAN, le premier et le seul trophée majeur de l’industrie de la musique à être également un instrument de musique.

La liste complète des gagnants de l’édition 2019 du Gala SOCAN sera publiée en soirée le 22 septembre 2019.

La Gala SOCAN à Montréal est le volet francophone du gala présenté annuellement à Toronto pour les auteurs-compositeurs, compositeurs et éditeurs musicaux œuvrant principalement en anglais.

À propos de la SOCAN

La SOCAN est organisation de gestions de droits qui est le trait d’union entre plus de 4 millions de créateurs musicaux partout dans le monde et plus d’un quart de million d’entreprises et d’individus au Canada. Son effectif de membres compte près de 160 000 auteurs, compositeurs, éditeurs de musique et artistes visuels, tandis que plus de 100 000 entreprises de partout au Canada détiennent une licence « Autorisé à vous divertir ». Grâce à son utilisation concertée de technologies de pointe et de données uniques, ains qu’à son engagement d’être le leader mondial de la transformation de la gestion de droits — notamment à travers ses filiales en propriété exclusive Audiam, Dataclef et MediaNet —, la SOCAN se dédie à la défense d’une vérité fondamentale : la musique et les arts visuels ont une valeur et les créateurs et éditeurs méritent d’être rémunérés équitablement pour leur travail. Pour en savoir plus : www.socan.com

Source :
SOCAN :
Eric Parazelli, 514-844-8377 poste 4934, eric.parazelli@socan.com
Roy & Turner Communications
(pour la SOCAN): Marie-France Côté, 514-844-9678 poste 206, mfcote@roy-turner.com

[1] Au Québec, une chanson est désignée Classique SOCAN lorsqu’elle a joué à la radio au moins 25 000 fois depuis son lancement il y a au moins 20 ans.