Tous les articles de socadmin

Keith Kouna remporte le Prix de la chanson SOCAN

Montréal, 10 juillet 2013 — Keith Kouna, un auteur-compositeur-interprète de Québec, est le gagnant du concours du Prix de la chanson SOCAN, décerné par le public après un vote en ligne d’un mois. Il recevra la somme de 5000$ ainsi qu’une guitare Les Paul Studio avec Min-ETune et un certificat-cadeau Rloand de 3000$.

« Je suis très heureux et très honoré de recevoir ce prix, a commenté Keith Kouna, ça va payer Hydro, le proprio, les haricots et les champignons magiques! Un gros merci aux gens qui ont pris la peine de voter tout au long de ce mois, ainsi que tout mon respect et mon admiration à Dany Placard, Gros Mené, Avec pas d’Casque et Les sœurs Boulay. »

Près de 14 000 personnes ont voté pour les chansons en nomination dans les versions française et anglaise du concours, nommées par un jury indépendant d’experts de l’industrie musicale. Les fans pouvaient voter chaque jour du 3 juin au 3 juillet, sur www.prixchansonsocan.ca, pour l’une des cinq chansons françaises et anglaises en lice.

Les chansons en nomination au Prix de la chanson SOCAN 2013 étaient :

  • « Mappemonde », auteure-compositrice Stéphanie Boulay, interprétée par Les sœurs Boulay
  • « Parc’qui m’fallait », auteur-compositeur Dany Placard, interprétée par Dany Placard
  • « Vénus », auteur-compositeur Fred Fortin, interprétée par Gros Mené
  • « Walkie-Talkie » auteurs-compositeurs Stéphane Lafleur, Mathieu Charbonneau, Nicolas Moussette et Joël Vaudreuil, interprétée par Avec pas d’casque

« Félicitations à Keith Kouna pour avoir écrit une chanson aussi extraordinaire et pour sa victoire, a déclaré Eric Baptiste, chef de la direction de la SOCAN. Cette année encore, les auteurs en nomination démontrent l’étendue du talent francophone de chez nous. En fait, la vaste majorité des quelque 115 000 membres de la SOCAN sont des auteurs et des compositeurs qui travaillent fort et passionnément pour créer leur musique et avoir une carrière à faire ce qu’ils aiment. Nous sommes ravis du succès de nos membres, et félicitons Keith ainsi que les autres finalistes de cette édition 2013. »

Les cinq chansons en nomination furent sélectionnées par un jury de spécialistes du domaine musical. Le gagnant était déterminé après un vote en ligne de 30 jours. La SOCAN ne jouait aucun rôle dans la sélection des chansons finalistes ou le résultat du vote.

La gagnante du Prix de la chanson SOCAN, version anglaise, est Mo Kenney de Halifax pour sa chanson « Sucker ».

Émilie Myette du Québec est l’heureuse gagnante de l’iPad, et Lloyd Frangis de l’Ontario remporte les écouteurs Roland RH300. Leur nom a été sélectionné par tirage au sort parmi tous les votants au concours.

Au sujet de la SOCAN

La SOCAN est une organisation qui représente les droits d’exécution musicale canadiens de plus de trois millions de créateurs et d’éditeurs de musique au pays et à travers le monde. La SOCAN est fière de jouer un rôle d’avant-garde pour assurer le bien-être à long terme de ses plus de 115 000 membres canadiens et de l’industrie musicale canadienne dans son ensemble. La SOCAN perçoit des droits de licences de plus de 125 000 entreprises au pays et distribue ces redevances à ses membres et affiliées internationales. La SOCAN distribue également à ses membres les redevances qu’elle reçoit des organisations affiliées internationales pour l’utilisation de leur musique à travers le monde.

-30-

Information médias :
Anne Richard au 514.844.8377
richarda@socan.ca

Le vote est en cours pour le Prix de la chanson SOCAN

Montréal – La SOCAN –Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique – annonce l’ouverture du vote pour le Prix de la chanson SOCAN. Il se poursuivra pendant 30 jours, soit jusqu’au 3 juillet. Le public est invité à voter en ligne une fois par jour pour leur chanson favorite, sur www.prixchansonsocan.com. C’est le vote du public qui détermine le gagnant du concours.

Les chansons finalistes, sélectionnées par un jury composé de dix professionnels de l’industrie de la musique, sont :

  • « Parc’qui m’fallait », auteur-compositeur Dany Placard, interprétée par Dany Placard
  • « Batiscan », auteur-compositeur Keith Kouna, interprétée par Keith Kouna
  • « Mappemonde », auteure-compositrice Stéphanie Boulay, interprétée par Les sœurs Boulay
  • « Walkie-Talkie » auteurs-compositeurs Stéphane Lafleur, Mathieu Charbonneau, Nicolas Moussette et Joël Vaudreuil, interprétée par Avec pas d’casque
  • « Vénus », auteur-compositeur Fred Fortin, interprétée par Gros Mené

Les artistes et auteurs-compositeurs, tous présents, offriront chacun plusieurs titres, dont la chanson finaliste, lors d’un spectacle de préouverture des FrancoFolies de Montréal, qui aura lieu le 12 juin prochain à L’Astral.

Le Prix de la chanson SOCAN a pour mission d’honorer les chansons les plus créatrices et artistiques de la dernière année, composées par des auteurs-compositeurs indépendants de chez nous. L’auteur-compositeur de la chanson gagnante, déterminée par un vote du public, remportera une bourse de 5000$ de même qu’un certificat cadeau de 3000$ de Roland et une guitare Les Paul de Gibson. De plus, tous les votants admissibles courent la chance de remporter un iPad et des écouteurs Roland.

Les détails des règlements et des prix attribués aux lauréats du Prix de la chanson SOCAN et de son pendant anglophone, SOCAN Songwriting Prize, ainsi qu’aux votants sont disponibles sur www.prixchansonsocan.com. Les lauréats seront annoncés lorsque tous les votes seront compilés, dans les semaines suivant la fin de la période de votation.

« Le Prix de la chanson SOCAN honore la crème de la musique de chez nous, souligne le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. Le jury a choisi des finalistes très représentatifs de la gamme des talents des membres de la SOCAN. Nous sommes fiers de les soutenir grâce à notre concours annuel, car la majorité de nos membres sont des artistes indépendants qui travaillent avec acharnement pour créer la musique dont nous jouissons tous. »

Les finalistes du pendant anglophone du Prix de la chanson SOCAN, SOCAN Songwriting Prize, sont :

  • « Baby’s Got it », auteure-compositrice Maylee Todd, interprétée par Maylee Todd
  • « Devil’s Got a Gun », auteurs-compositeurs Luke Doucet et Melissa McClelland, interprétée par Whitehorse
  • « Fineshrine », auteurs-compositeurs Megan James et Corin Roddick, interprétée par Purity Ring
  • « Mule in the Flowers », auteurs-compositeurs Tamara Lindeman et Steven Lambke; interprétée par The Weather Station, artiste invité Baby Eagle
  • « Sucker », auteure-compositrice Mo Kenney, interprétée par Mo Kenney

Pour les plus récentes informations, suivez le Prix de la chanson SOCAN sur Twitter @SOCANmusique, #prixSOCAN ou sur Facebook à /SOCANmusique.

Contact médias : Stéphanie Falco, 514.844.8377, falcos@socan.ca.

SOCAN Announces Fiscal Year 2012 Results

SOCAN – The Society of Composers, Authors and Music Publishers of Canada – today announced financial results for the fiscal year ended December 31, 2012.

« Despite the huge disappointment from the July Supreme Court of Canada decision on music downloads, 2012 overall must be regarded as a positive year for SOCAN and our more than 115,000 members, » said Eric Baptiste, CEO of SOCAN. « Canadian and international songwriters and music publishers continue to have a significant positive impact on domestic and world music economies. Expanding revenues from a wider variety of sources underscores the value that music brings to our lives, and businesses increasingly appear to be realizing the importance of compensating fairly those who create it. »

Total revenue was $252.1-million, versus $266.7-million in 2011. The difference was due almost entirely to the Supreme Court of Canada’s decision relating to downloaded music. The ruling against songwriters and publishers resulted in SOCAN refunding $21.4-million in compensation previously brought in under Tariff 22A that would otherwise have been distributed in 2012 and early 2013 to creators and publishers.

Excluding the Tariff 22A refund to digital distribution corporations, total SOCAN revenue increased $6.8-million, or 2.5 per cent, year-over-year, reflecting both the underlying strength of businesses using music in Canada and the dedication of SOCAN’s teams to proactively license the performing rights of SOCAN’s members, a revenue source of growing importance for thousands of Canadian creators in a fast-changing music industry environment.

2012 Financial Highlights

  • Distribution of $219.6-million to SOCAN members in 2012. This was less than the record breaking $261.5-million paid out in 2011, as $52.8-million of distributions in 2011 were special one-time payments to members due to Radio and Ringtones arrears distributions. Excluding that one-time surge, and in a fair comparison, distributions to songwriters and music publishers in 2012 were 5.2 per cent more than in 2011.
  • Cable revenues increased 8.8 per cent to $64.3-million in 2012, continuing to be a strong source of compensation for SOCAN members.
  • Revenue from international sources increased 3.8 per cent to $47.3-million. Even with a strong Canadian dollar, robust international performance of copyright music further exemplified the enduring popularity of Canadian songwriters globally and SOCAN’s increased efforts to look after the interests of its members abroad.
  • Live music enthusiasts helped SOCAN achieve a record-setting $20.9-million in live performance revenue – a 14.2 per cent increase from 2011.
  • More than $5-million in new business emerged in 2012, with audio visual streaming websites comprising a significant portion of new music licensing compensation for SOCAN members.
  • In 2012, as always, SOCAN ensured that its operations were cost-effective, investing in new technology initiatives to improve service to members, efficiently managing licensing and distribution activities with state-of-the-art tools, positioning itself to be a world leader in the digital music age. Of every dollar that SOCAN brought in, 85 cents went to songwriters and music publishers.

About SOCAN
SOCAN is a member-based organization that represents the Canadian performing rights of more than three-million Canadian and international music creators and publishers. SOCAN is proud to play a leading role in supporting the long-term success of its more than 115,000 Canadian members, and the Canadian music industry overall. SOCAN licenses more than 125,000 businesses in Canada, and distributes royalties to its members and music rights organizations around the world. SOCAN also distributes royalties to its members for the use of their music internationally in collaboration with its peer societies.

-30-

Media Contact:
Andrew Berthoff
Communications & Marketing, SOCAN
berthoffa@socan.ca

La musique en concert en croissance

Les artistes et groupes de chez nous se produisent de plus en plus sur la scène internationale et les concerts contribuent de plus en plus à notre économie et notre culture, selon des données de la SOCAN – la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique. Cette tendance devrait d’ailleurs s’accentuer.

« Nous avons analysé les revenus générés par les concerts, et nous sommes heureux de rapporter que les redevances de nos membres provenant de cette source continuent de s’accroître, a déclaré Jennifer Brown, vice-présidente du service des Licences à la SOCAN. Nous avons constaté une augmentation de 14 pour cent des revenus de concerts en 2012 par rapport à l’année précédente, notamment parce que des artistes majeurs ont effectué des tournées au pays. »

Les revenus de vente des enregistrements ont décliné au cours des dernières années, mais les redevances de droits d’exécution des créateurs et éditeurs de musique ont pour leur part augmenté (télé, câble, radio, concerts, etc.).

En 2012, les répartitions de redevances de concerts de la SOCAN ont été de 20,9 millions $. On observe une croissance de ces revenus depuis une couple d’années, et ils prennent de plus en plus d’importance pour les créateurs de musique.

« À titre d’auteur-compositeur-interprète, les concerts et autres prestations en public sont une partie essentielle de mes revenus, estime Ian D’Sa, auteur, guitariste et chanteur du groupe canadien Billy Talent. Ces données confirment ce que je devinais : il y a plus de musique en concert offerte plus souvent et dans plus de salles que probablement jamais auparavant au pays.

Faits saillants 

Nos données indiquent que :

Entre 2010 et 2012, la SOCAN a remis 57,3 millions $ (de redevances de concerts) à ses plus de 110 000 membres, et des millions de plus aux créateurs internationaux pour l’utilisation de leur musique, grâce à des ententes de réciprocité avec des sociétés étrangères.

En 2012, les trois villes canadiennes les plus actives dans la présentation de concerts étaient Montréal, Toronto et Vancouver, Montréal connaissant la plus forte croissance avec 38 pour cent par rapport à l’année précédente

Moncton, au Nouveau-Brunswick, a enregistré la plus forte croissance per capita, suivie de Niagara Falls, Ontario, ce qui indique que la demande est forte partout au pays.

Les Canadiens assistent à des concerts et autres prestations en public même durant les périodes économiques difficiles. Ainsi, même de 2007 à 2009, durant une période de crise économique, on a observé une croissance de 2 pour cent dans les concerts.

La SOCAN nomme Gilles Daigle chef du contentieux et du service des Affaires juridiques

Gilles Daigle, un expert renommé en droits d’auteur, s’est joint à la SOCAN – la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique – à titre de chef du contentieux et chef du service des Affaires juridiques.

Gilles Daigle a travaillé de très près au cours de sa carrière de plus de 23 ans au sein de la firme de conseils juridiques externe de la SOCAN, Gowling Lafleur Henderson LLP, pour guider notre travail de protection, de promotion et de défense des droits des créateurs et éditeurs de musique de chez nous. Durant ces années, il a représenté la SOCAN lors de nombreuses procédures judiciaires devant la Commission du droit d’auteur du Canada et les différentes cours de justice.

Me Daigle succède à Paul Spurgeon, un pionnier du droit d’auteur qui a pris sa retraite après une longue et brillante carrière au service des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique canadiens. Avec Me Daigle, la SOCAN sera en mesure de demeurer un leader dans l’arène canadienne et internationale de la musique numérique.

Eric Baptiste, chef de la direction de la SOCAN, a déclaré : « La venue de Gilles Daigle à la SOCAN est une excellente nouvelle pour les créateurs et éditeurs de musique de chez nous. Il sera un joueur clé dans la stratégie de la SOCAN d’être à l’avant-garde de la défense des droits d’auteur dans un contexte de consommation musicale de plus en plus numérique, mobile, innovatrice et sans frontières. »

« À la SOCAN, je continuerai à hausser la barre pour les droits musicaux et à apporter encore plus de valeur à ce que l’organisation fait pour ses membres et titulaires de licences, a ajouté Gilles Daigle. Puisque j’ai travaillé de si près avec la SOCAN pendant de nombreuses années, la transition se fera très facilement. J’arrive à un moment où les droits des créateurs de musique ont plus que jamais besoin d’être protégés et favorisés. »

Durant sa carrière chez Gowling, Me Daigle a été honoré deux fois par le magazineManaging Intellectual Property à titre de partenaire principal dans des causes concernant la SOCAN. Il est invité régulièrement comme conférencier lors d’événements sur le droit d’auteur et comme professeur invité à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

Au sujet de la SOCAN
La SOCAN est une organisation sans but lucratif qui représente les droits d’exécution musicale canadiens de plus de trois millions de créateurs et d’éditeurs de musique au pays et à travers le monde. La SOCAN est fière de jouer un rôle d’avant-garde pour assurer le bien-être à long terme de ses plus de 110 000 membres canadiens et de l’industrie musicale canadienne dans son ensemble. La SOCAN perçoit des droits de licences de plus de 125 000 entreprises au pays et distribue ces redevances à ses membres et affiliées internationales. La SOCAN distribue également à ses membres les redevances qu’elle reçoit des organisations affiliées internationales pour l’utilisation de leur musique à travers le monde. www.socan.ca

Contact médias : Anne Richard, ( 514.844.8377, poste 4943, richarda@socan.ca.