Back to top

Quand votre musique est jouée, par diverses entreprises dans le monde — que ce soit en spectacle (par vous ou quelqu’un d’autre), à la radio, en ligne, à la télévision, au cinéma, dans les bars, restaurants, cafés, discothèques, etc. — la SOCAN perçoit les droits pour ces exécutions et vous les remets sous forme de redevances. L’une des missions de la SOCAN est d’offrir des formations, des conseils et du mentorat aux auteurs-compositeurs en émergence comme vous au sujet des aspects créatifs et commerciaux de votre métier. Nous racontons également les histoires et les réussites des artistes en émergence comme vous grâce aux diverses plateformes média de la SOCAN. Lorsqu’il est question d’être payés pour l’exécution de vos œuvres, nous en faisons notre affaire. Nous sommes là pour vous.

Question

Où puis-je soumettre mon programme ou ma déclaration d’œuvres musicales exécutées en concert ?

A.

Il y a plusieurs manières de le faire, et la SOCAN est là pour vous aider. Ouvrez une session avec votre compte et consultez la Liste des concerts non identifiés. Si vous y découvrez un spectacle que vous avez donné et qui a été déclaré à la SOCAN sans programme d’œuvres exécutées, suivez les étapes nécessaires à la soumission de votre programme afin de pouvoir vous faire payer. Si aucun des spectacles de la liste des Exécutions non identifiées ne vous concerne, mais que vous souhaitez vous faire payer pour un spectacle que vous avez donné au cours de la dernière année, rendez-vous sur la page Boîte d’outils des créateurs et remplissez le formulaire « Déclaration d’œuvres musicales exécutées en spectacle ». Pour en savoir plus, consultez le document Concerts 101 qui se trouve dans la Boîte d’outils des créateurs.

Jazz Cartier
Member

Jazz Cartier

Les chansons de Jazz Cartier sont de complexes explorations des relations interpersonnelles, de l’autodétermination et des pièges inhérents à la poursuite de son art. Ce membre SOCAN a deux fois fait partie de la longue liste des finalistes du prix Polaris, en 2015 pour Marauding in Paradise, puis en 2016 pour Hotel Paranoia. Ce Torontois s’est rapidement fait remarquer sur la scène musicale et sa chanson « Switch » est souvent jouée lors des matches des Raptors. En 2016, Jazz Cartier a joué au festival Osheaga et sa chanson « Dead or Alive » a été finaliste au SOCAN Songwriting Prize. Hotel Paranoia s’est mérité le JUNO du Meilleur enregistrement rap en 2017, et il a par la suite été mis sous contrat chez Capitol Records.