Back to top

Les finalistes de l’édition 2019 du Prix de la chanson SOCAN à l’image de la diversité des créateurs francophones canadiens

Montréal, le 3 juin 2019 – La SOCAN annonce aujourd’hui la liste des finalistes pour l’édition 2019 du Prix de la chanson SOCAN, son prestigieux concours célébrant le talent exceptionnel des auteurs-compositeurs canadiens au cours de la dernière année, liste qui a été déterminée par un panel d’influenceurs de l’industrie.

La grande variété de genres parmi les chansons finalistes de cette année est à l’image de la diversité même de notre pays.

Le Prix de la chanson SOCAN, et son volet pour les auteurs-compositeurs anglophones (SOCAN Songwriting Prize), est le seul prix majeur de création musicale au Canada dont le gagnant ou la gagnante est déterminé par un vote du public. Tant les gagnants du volet francophone qu’anglophone se mériteront une bourse de 10 000 $, un clavier Yamaha PSR-S975, et un chèque cadeau de 500 $ de Long & McQuade.

Les 10 finalistes de cette année pour le Prix de la chanson SOCAN sont :

  • « Best I’ll Never Have (version française) » – écrite par Brandon Mignacca, John Nathaniel, Mariane Cossette-Bacon ; interprétée par Brandon Mig ; éditée par John Nathaniel Productions Inc.
  • « Fille de personne II » — écrite par Hubert Chiasson ; interprétée par Hubert Lenoir.
  • « La valse des trottoirs » — écrite par Tommy Bélisle, Philippe Gauthier Boudreau, Thierry Malépart, Marc-Antoine Barbier, Félix Bélisle ; interprétée par Choses Sauvages ; éditée par Avenue Editorial.
  • « Manche ouverte » — écrite par Simon Bolduc ; interprétée par Bolduc tout croche.
  • « On fouette » — écrite par Teddy Laguerre, Shawn Volcy, Marc Casseus, Vladimi Methelus ; interprétée par Tizzo, mettant en vedette Shreez.
  • « Pas né » — écrite par Obia Magloire Pierre-Louis, Amhed Saghir ; interprétée par Obia le chef ; éditée par Disques 7ième Ciel.
  • « Premier juin » — écrite par Lydia Képinski ; interprétée par Lydia Képinski.
  • « T’as pas cru » — écrite par Sarahmée Ouellet, Thomas Lapointe, Diego Montenegro, Ingrid Phd Prifti ; interprétée par Sarahmée.
  • « Tercel » – écrite par Vincent Roberge, Félix Petit, Simon Saint Hillier ; interprétée par Les Louanges ; éditée par Éditions Bonsound.
  • « Zaybae » – écrite par Léo Fougère, Clément Langlois-Légaré, Tom St-Laurent ; interprétée par FouKi ; éditée par Disques 7ième Ciel.

Du 3 au 17 juin 2019, les amateurs de musique sont invités à écouter les chansons finalistes et à exprimer leur vote pour leur chanson préférée en visitant le www.prixchansonsocan.ca ou via Twitter en nommant l’artiste pour qui ils désirent voter et en prenant soin d’inclure le mot-clic #MonvotePCS. Vous pouvez voter une fois par jour sur chacune des plateformes et pour une chanson dans chacune des langues officielles.

Les chansons gagnantes seront dévoilées au cours de la semaine du 17 juillet 2019.

« Les auteurs-compositeurs canadiens sont parmi les plus talentueux au monde », affirme le chef des services aux membres et du développement des affaires de la SOCAN, Michael McCarty. « C’est un bonheur toujours renouvelé pour la SOCAN d’honorer ce talent incroyable chaque année grâce au Prix de la chanson SOCAN, et les finalistes de cette année sont aussi diversifiés musicalement que l’est le Canada culturellement. »

Les finalistes des volets francophone et anglophone sont respectivement sélectionnés par des panels indépendants composés de 14 influenceurs de l’industrie de la musique qui choisissent chacun deux pièces qu’ils jugent artistiquement supérieures écrites par des auteurs-compositeurs émergents et parues au cours de la période d’admissibilité (voir le règlement du concours pour tous les détails). Les chansons finalistes sont ensuite colligées, passées en revue et soumises à un vote de chacun des panels afin de déterminer les 10 finalistes.

La SOCAN n’a aucun rôle à jouer dans la détermination des finalistes ou des gagnants.

Les 10 chansons finalistes du SOCAN Songwriting Prize sont tout aussi diversifiées :

  • « Bad Biology » – écrite par Elizabeth Ball, Kathleen Monks, Benjamin Reinhartz, James Anthony Rowlinson ; interprétée par Dilly Dally.
  • « Blood//Water » – écrite par Chester Krupa Carbone, Kevin Hissink, Jordan Benjamin ; interprétée par grandson ; éditée par B Height Music, SONY ATV Music Publishing Canada.
  • « Chances » – écrite par Kevin Celestin, Shanice Mohamed, Anthony Pierre ; interprétée par Kaytranada mettant en vedette Shay Lia ; éditée par Casablanca Media Publishing Inc.
  • « Elephant Man » – écrite par Sam Lucia, Geoff Millar ; interprétée par So Loki; éditée par Owake Records.
  • « Hang Ups » – écrite par Scott Helman, Thomas Salter, Gordie Sampson, Simon Wilcox ; inteprétée par Scott Helman ; éditée par EMI April Music Canada, SONY ATV Music Publishing Canada.
  • « Payback » – écrite par Sarah Hagen, Maxwell Pankiw, Isaiah Steinberg ; interprétée par Bad Child.
  • « She’s the One » – écrite par Chloé Soldevila, Miles Dupire-Gagnon, Gabriel Lambert, Zachary Irving ; interprétée par
  • « Soundboi » – écrite par Dominique Dias, John Samuels ; interprétée par Just John + Dom Dias.
  • « Tortoise » — écrite par Clairmont Humphrey II ; interprétée par Clairmont the Second.
  • « Whatever Comes to Mind » – écrite par Seth Nyquist, Adrian Cook ; interprétée par MorMor.

Pour demeurer au fait des dernières nouvelles, suivez le Prix de la chanson SOCAN sur les réseaux sociaux au @SOCANMusique et sur Twitter à l’aide du mot-clic #PrixSOCAN.

À propos de la SOCAN
La SOCAN est organisation de gestions de droits qui est le trait d’union entre plus de 4 millions de créateurs musicaux partout dans le monde et plus d’un quart de million d’entreprises et d’individus au Canada. Son effectif de membres compte près de 160 000 auteurs, compositeurs, éditeurs de musique et artistes visuels, tandis que plus de 100 000 entreprises de partout au Canada détiennent une licence « Autorisé à vous divertir ». Grâce à son utilisation concertée de technologies de pointe et de données uniques, ainsi qu’à son engagement d’être le leader mondial de la transformation de la gestion de droits — notamment à travers ses filiales en propriété exclusive Audiam, Dataclef et MediaNet —, la SOCAN se dédie à la défense d’une vérité fondamentale : la musique et les arts visuels ont une valeur et les créateurs et éditeurs méritent d’être rémunérés équitablement pour leur travail. Pour en savoir plus : www.socan.com

Contacts média :
SOCAN:
Eric Parazelli, 514-844-8377 x 4934, eric.parazelli@socan.com

Les gagnants des précédentes éditions du volet francophone du Prix de la chanson SOCAN : LOUD, « 56 k » (2018); Klô Pelgag et Karl Gagnon, « Les ferrofluides-fleurs » (2017) ; Laurence Nerbonne, « Rêves d’été » (2016) ; Antoine Corriveau, « Le Nouveau vocabulaire » (2015) ; Patrice Michaud, « Mécaniques générales » (2014) ; Keith Kouna, « Batiscan » (2013) ; Koriass, « St-Eustache » (2012) ; Galaxie, « Piste 1 » (2011) ; Vulgaires Machins, « Parasites » (2010) ; Bernard Adamus, « La question à 100 piasses » (2009) ; Karkwa, « Oublie pas » (2008) ; Tricot Machine, « L’Ours » (2007); Ève Cournoyer, « Tout arrive » (2006).

Les gagnants des précédentes éditions du volet anglophone du Prix de la chanson SOCAN : Partner, « Play The Field » (2018); PUP, « DVP » (2017) ; Fast Romantics, « Julia » (2016); Dear Rouge, « I Heard I Had » (2015); Alejandra Ribera, « I Want » (2014) ; Mo Kenney, « Sucker » (2013); Kathleen Edwards, « A Soft Place to Land » (2012); Katie Moore, « Wake Up Like This » (2011); Brasstronaut, « Hearts Trompet » (2010) ; D-Sisive, « Nobody With a Notepad » (2009) ; The Weakerthans, « Night Windows » (2008); Abdominal, « Pedal Pusher » (2007); Propagandi, « A Speculative Fiction » (2006).